Conservatives: interim leader does not have to be bilingual

1 post / 0 new
Debater
Conservatives: interim leader does not have to be bilingual

Conservateurs: le chef intérimaire n'a pas à être bilingue

03 novembre 2015

Mélanie Marquis

La Presse Canadienne

OTTAWA

---

Quote:

Les conservateurs ne sont pas sur la même longueur d'onde lorsque vient le temps de se prononcer sur le bilinguisme comme critère d'embauche pour le poste de chef par intérim de l'opposition officielle à Ottawa.

Parmi les prétendants au poste de chef intérimaire du Parti conservateur, seuls Diane Finley et Denis Lebel - qui a laissé entendre vendredi dernier qu'il envisageait de se présenter en tandem avec l'Albertaine Michelle Rempel - maîtrisent adéquatement les deux langues officielles.

Les candidats déclarés Rona Ambrose, Candice Bergen, Rob Nicholson, Erin O'Toole et Mike Lake ne parlent pas couramment le français.

Selon le député Maxime Bernier, la maîtrise de la langue française n'est pas une condition sine qua non pour diriger le parti de façon intérimaire.

---

Full article:

http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-canadienne/201511/...